News

Maryam Eisler

La deuxième exposition en solo de Maryam Eisler, Imaginons Tina : un dialogue avec Edward Weston aura lieu à Londres du 7 février au 2 mars 2019.

Elle est composée de 27 tirages platine-palladium monochromes imprimés sur des feuilles de papier à bords frangés ARCHES® Platine format 56×76 cm. Tous les tirages ont été réalisés par Martin Axon, maître imprimeur platine, qui a collaboré avec plusieurs grands noms de la photographie, dont Robert Maplethorpe, l’animateur P. Horst, Annie Leibowitz et Patrick Demarchelier.


Carmel 03 © Maryam Eisler 2018 – Platinum Palladium print on ARCHES® Platine 56×76 cm.

Pour cette série, Maryam ré-imagine l’histoire d’amour passionnelle entre le grand photographe américain Edward Weston et sa compagne photographe, muse, amante et militante, Tina Modotti. Elle tente de faire revivre les années révolutionnaires et bohémiennes qu’Edward et Tina ont passées à Mexico, tout en imaginant Tina à travers le regard intime d’Edward. L’objectif d’Eisler recherche le sensuel tout en peignant les contours avec l’ombre et la lumière.

La série a été photographiée sur Wild Cat Hill à Carmel, en Californie, où Edward Weston a vécu de 1938 à sa mort en 1959. La “Little Grey Home in the West” (petite maison grise dans l’Ouest) abrite maintenant le petit-fils d’Edward, le photographe d’art, Kim Weston et son épouse, Gina.

« Lors d’une visite de la maison d’Edward Weston près de Carmel en Californie, je me tenais dans la chambre noire d’Edward, entourée de ses objets, conservés tels qu’il les avait laissés. Ces objets trouvés dans leur décor d’origine si particulier ont suscité mon propre cheminement vers la fantaisie créatrice. J’ai donc commencé à ré-imaginer l’aventure tumultueuse d’Edward et Tina, transportés par le temps, l’espace et le lieu. C’est la passion dans leur relation et le rôle de Tina comme muse, mais aussi comme séductrice, collaboratrice et initiatrice qui m’intrigue depuis des années.

En photographiant chez Weston, je me suis rendue compte qu’inconsciemment, pour la première fois, je me focalisais sur le corps en mettant plus spécialement un accent sur la pureté de la forme, tout en essayant d’extraire une essence du Sublime Féminin au-travers de l’ombre et de la lumière, le thème récurrent dans mon œuvre. J’avais l’intention de présenter une vision plus proche et plus intime de la Femme ; pour donner une interprétation visuelle de la façon dont j’imaginais Edward regardant Tina, au plus fort de leur passion, tout en cherchant le juste équilibre entre le désir et la confiance, l’intouchable et l’intime. »

Maryam Eisler

Maryam Eisler est une photographe artistique, rédactrice et mécène qui vit à Londres. Née en 1968 en Iran, elle a grandi à Paris puis étudié dans les plus grandes écoles internationales en France et aux Etats-Unis. Elle est titulaire d’un Baccalauréat en arts, spécialisation sciences politiques du Wellesley College (1989) et d’un MBA de l’Université Columbia (1993).

Maryam a siégé au Conseil d’administration de Wellesley College entre 2012 et 2015.

Actuellement, elle cumule de nombreuses activités :

  • Administratrice de la Whitechapel Gallery de Londres
  • Membre fondateur du Comité CaMMEA du British Museum (acquisitions contemporaines et modernes du Moyen-Orient).
  • Siège au groupe consultatif stratégique de la Fondation Delfina et des centres mondiaux de l’Université Columbia.
  • Co-présidente du Comité des acquisitions du MENAAC (Comité des acquisitions du Moyen-Orient en Afrique du Nord) de Tate
  • Membre du Tate International Council.
  • Ambassadrice pour Unseen Photo Fair à Amsterdam
  • Siège au Conseil consultatif du Photo London Art Fair
  • Nominatrice pour le Prix Pictet photographie Prize.
  • Rédactrice contributrice de LUX magazine. Elle a en outre contribué à la fois photographiquement et éditorialement à Harpers Bazaar Art, Harpers Bazaar Interiors, Vogue Arabie Saoudite et Vanity Fair Royaume-Uni. Elle a édité six livres sur l’Art publiés par Thames & Hudson.

En 2014,  Maryam Eisler a été élue par The Artnet parmi les « 100 femmes les plus puissantes du monde de l’Art » et parmi les « femmes les plus influentes dans le domaine de l’art européen ».

https://www.maryameisler.com/about

Pour plus d’informations sur Martin Axon (ARTMATTERSCT) : www.platinumaxon.com, artmattersct@gmail.com