News

Woodcut of Erfurt from the Nuremberg Chronicle

La Chronique de Nuremberg, imprimée sur du papier ARCHES®

La Chronique de Nuremberg est un livre publié en Allemagne en 1493. Écrit en latin mais aussi traduit en allemand, c’est l’un des incunables le mieux documenté, le mieux conservé et l’un des premiers à avoir intégré des textes et des images de manière esthétique.

Le livre, qui comporte au total 1 809 gravures produites à partir de 645 blocs de bois différents, raconte une version parmi tant d’autres de l’histoire du monde, en se basant sur la Genèse puis sur les faits qui se sont déroulés depuis la naissance de Jésus-Christ à nos jours. Il est composé de nombreuses illustrations représentant des villes européennes, dont Nuremberg qui est la seule gravure imprimée sur une double page, et l’on peut y découvrir la première carte imprimée d’Allemagne de l’Histoire.

Le moulin à papier d’Arches a fourni le papier ayant servi à imprimer le célèbre incunable, qui fut illustré par Dürer et publié en 1493, aux origines de l’imprimerie.

Un incunable, du mot latin incunabulum (signifiant berceau), correspond à un livre imprimé en Europe avant le 1er janvier 1501. On estime qu’il existe aujourd’hui entre 30 000 et 32 000 incunables conservés dans des bibliothèques et musées en Europe, dont 18 % en France.

Suite à l’invention des caractères mobiles pour l’imprimerie par Gutenberg vers 1455, le livre imprimé s’est répandu très rapidement en Europe. Des ateliers typographiques se sont créés dans les capitales et les grandes villes.

Le livre a cependant continué d’évoluer et a pris un aspect moderne vers 1520.